Edito: Faire avancer la Laïcité en Europe

14 Oct 2008

ADLPF La Libre Pensée Laïcité Edito: Faire avancer la Laïcité en Europe

A l’heure où la France atteint une overdose de cléricalisme, avec les « visites  » du Dalaï-Lama et de Benoît XVI, visites au cours desquelles, une fois de plus, N.S. est sorti de son rôle de président de tous les Français, les lobbies religieux entrent en action à Bruxelles.

Sous la présidence de l’apôtre de la « laïcité positive », les décideurs européens esquissent à coups de directives un modèle de société tout à fait à l’opposé de notre idéal laïque.

Devant les protestations soulevées par les laïques sur la référence « aux racines chrétiennes » de l’Europe, encouragés par José-Manuel BARROSO et Hans-Gert POTTERING à la tête du Parlement européen, les lobbies religieux, concentrent désormais leurs forces sur des textes plus techniques et aussi plus concrets.

Ce fut le cas de la proposition de directive, présentée début juillet par Vladimir SPIDLA, le commissaire tchèque, chargé de l’emploi et des affaires sociales. Ce texte vise à « protéger contre les discriminations en dehors du lieu de travail ». Il concerne toutes les discriminations, qu’elles soient fondées sur  » l’âge, le handicap, l’orientation sexuelle, ou la religion et les convictions ». La religion, c’est là que le bât blesse. On a déjà vu en France l’an dernier, la HALDE « conseiller » (alors que tel n’est pas son rôle !) de faire passer la non-discrimination avant la laïcité et un inspecteur primaire de l’Education nationale, contraindre un directeur d’école laïque d’appliquer cette directive !

Faudra-t-il à l’avenir, au nom d’une telle orientation revenir en arrière et tolérer dans les écoles de France, la burqua, les crucifix et l’absence des élèves, les jours de fêtes musulmanes ou juives ?

En attendant, Hans-Gert Pôttering après avoir reçu le Grand Mufti de Damas en janvier dernier, rêve d’inviter le pape dans l’hémicycle de Strasbourg pour « l’édification des élus en assemblée plénière ». La force dominante parmi les élus européens, est justement le groupe de Pôttering, le Parti populaire européen (PPE) massivement issu de la démocratie chrétienne allemande et renforcé depuis l’élargissement de l’Union européenne par de nouvelles recrues catholiques de Pologne, de Slovaquie, des Pays baltes, etc. Le PPE s’est battu pour une référence à Dieu dans la Constitution européenne et avoue « être déterminé à travailler sur la dimension religieuse de l’Europe ».

A Bruxelles, où une petite chapelle de l’Europe nichée contre la bibliothèque de la Commission, organise des messes pendant la pause déjeuner, ce mélange des genres ne choquent pas. La séparation des églises et de l’Etat ? Ce n’est pas son problème… Comme il ne l’était pas pour Jacques Delors qui, il y a 15 ans déjà, instituait le dialogue avec les religions : on ne s’étonnera pas que sa fille Martine enfreigne la laïcité en réservant des tranches horaires dans les piscines lilloises pour les seules femmes voilées..

Il nous appartient à nous tous, Libres Penseurs de réagir et… d’agir. L’Union mondiale des Libres Penseurs, présidé par notre ami et camarade Louis Roger, s’y emploie activement, mais c’est notre voix à tous qui doit être entendue. Nous le manifesterons haut et fort, dés le 9 décembre en célébrant la Fête de la Laïcité (cette initiative prise par l’ADLPF depuis deux ans, et qui vient de bénéficier officiellement de l’appui du Grand Orient de France). Nous le manifesterons avec force et vigueur, en défendant dans nos milieux, la loi de 1905 qui ne doit être « ni toilettée, ni aménagée », mais qui doit rester la pierre angulaire de notre république laïque et sociale, comme nous l’avons fait récemment, lors de la venue en France du Dalaï-Lama, puis du pape Benoit XVI et lors de la cérémonie en l’honneur des soldats français tués en Afghanistan. Nous le manifesterons auprès de nos députés européens en exigeant qu’ils agissent pour que la soi -disant « exception française » devienne européenne et qu’elle soit appliquer à Strasbourg comme à Bruxelles.

Joseph PETITJEAN

Président de l’A.D.L.P.F.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

1 + 6 =