UNE ASSOCIATION NE PEUT ŒUVRER QU’À LA MESURE DU NOMBRE DE SES ADHÉRENTS
REJOIGNEZ L’ADLPF POUR LA RENFORCER DANS SES COMBATS EN FAVEUR DE LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE ET DE LA RAISON

Arbre de la laïcité à St Genis les Ollières

25 Jan 2014

ADLPF La Libre Pensée Laïcité Arbre de la laïcité à St Genis les Ollières

Cercle Maurice Allard, 17 Rue Ternois, 69003 Lyon, Tel : 06 14 63 00 24

www.libre-penseur-adlpf.com

Lyon le 20/01/2014

http://lumieres-laiques.fr/

A Madame le Maire de Saint-Genis-les-Ollières

Nous avons appris avec consternation par la presse le fait que l’arbre de la laïcité inauguré le

13 décembre a été l’objet de vandalisme par deux fois. Une première fois dans la nuit du 11 au 12 décembre (il fut remplacé à la hâte pour l’inauguration du lendemain) puis dans la nuit du 23 au 24 décembre scié à une hauteur de deux mètres.

Notre association à pour but de promouvoir et de défendre la laïcité. Aussi nous sommes effarés et en colère devant cet acte d’intolérance. Doit-on rappeler que la laïcité n’est pas contre les religions ? Elle est un principe d’organisation de notre société qui permet au contraire à chacun de choisir de pratiquer ou non une religion, d’en changer ou de ne pas en avoir. Cette liberté n’existe pas dans les pays où une religion d’Etat existe, l’apostasie y est parfois punie par la peine de mort ou les croyants de religions non officielles ont un statut différent de ceux qui sont fidèles à la religion d’Etat. La France a connu comme de nombreux pays les guerres de religions, le massacre des cathares. Les conflits religieux font rage dans notre monde actuel (Centrafrique, Nigeria, Pakistan…) Certains aimeraient nous entrainer dans leur folie et remettre au gout du jour ces conflits.

Nous tenons à vous apporter notre soutien et nous saluons le fait que vous ayez porté plainte. Nous devons nous battre (associations, politiques, citoyens) et ne rien céder face à ce type d’agression.

Nous avons lu dans le Progrèsque l’arbre va être replanté, mais sans mettre le panneau « arbre de la laïcité ». Nous regrettons cette décision qui donne raison aux auteurs de ces actes fanatiques et nous vous encourageons à ne pas céder en réaffirmant que cet arbre ; c’est « l’arbre de la laïcité ». L’histoire nous a enseigné qu’il fallait être déterminé dès le départ pour ne pas encourager l’escalade de la violence.

Par ailleurs, notre association peut si vous le souhaitez, vous rencontrer ou organiser une conférence/ débat sur le thème de la laïcité.

Veuillez, recevoir Madame Le Maire, nos salutations laïques et républicaines.

Régis Boussières

Président de l’Association

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

9 + 11 =