string(437) "
ADLPF La Libre Pensée Laïcité Avignon : l’archevêque part en live…
"

Avignon : l’archevêque part en live…

29 Juil 2018

ADLPF La Libre Pensée Laïcité Avignon : l’archevêque part en live…

Le 15 juillet dernier, la messe en la cathédrale d’Avignon était radiodiffusée sur France-Culture et présidée, contrairement à l’habitude, par l’archicureton du diocèse, le ci-devant Jean-Pierre Cattenoz. Icelui, dans son homélie, s’est livré à d’intéressantes variations sur le thème du festival de cette année : le genre. Attaques virulentescontre les personnes LGBT, le mariage pour tous, l’IVG… pour finir en trompette sur ses propres pleurs arrachés par l’entrée au Panthéon de Madame Veil, responsable selon lui de la légalisation de l’avortement en France. Le tout en direct sur une chaîne du service public, prenant ainsi de court les organisateurs et les diffuseurs (y compris le délégué à la radiodiffusion de la conférence de évêques).

Tollé bien sûr à la direction de la chaîne et chez certains catholiques pas trop embrumés… mais on attend la condamnation  de ce débordement par la haute hiérarchie religieuse. Est-ce l’hubris générée par les déclarations d’amour du Président de la République à l’Église qui délie ainsi les langues de buis ? N’est-ce pas un révélateur de ce qu’est réellement l’Église catholique, une armée mexicaine de généraux réactionnaires à la tête d’une maigre piétaille de prélats égrotants et de mercenaires étrangers, eux-mêmes face à des églises aux quatre cinquièmes vides ?

À la décharge de sa hiérarchie, le citoyen Cattenoz a depuis longtemps acquis une réputation d’incontrôlable bouffon. D’où, par le jeu trop prévisible du principe de Peters, son ascension jusqu’à la position suprême dans un diocèse chargé d’histoire… et où on attend impatiemment, y compris et surtout chez les fidèles à qui il fait un peu honte, son départ à la retraite.

Pour mémoire, c’est ce guignol qui a convié récemment les élus du Vaucluse, toutes tendances confondues, à une visite au Vatican, avec garantie de rencontrer le pape. Invitation à laquelle une quantité non négligeable des susdits ont répondu avec une ferveur qui arrache des larmes d’admiration, quitte pour certains à faire régler par leur administrés les frais engagés dans cette excursion…

Au fait, pour éviter ce genre de dérapage, ne serait-il pas plus simple de faire respecter la Loi de Séparation, et de supprimer les émissions religieuses sur le service public ?

Alcide Carr


Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

7 + 9 =