Les lycéens sont dans la rue et la droite commence à paniquer. Poussant des cris d’orfraie, nos moralistes patentés s’en prennent à ces  « irresponsables » qui « manipulent » les jeunes dont ce n’est pas le problème, parce qu’avant qu’ils arrivent à la retraite, de l’eau passera sous les ponts!…. On pourrait tout aussi bien leur retourner le compliment concernant les adultes. Qui « manipule » en nous serinant qu’il n’y a pas d’autres solutions que celles préconisées par le gouvernement ?… Qui est « irresponsable » en refusant tout dialogue et en laissant pourrir la situation ?… Le régime actuel de retraite par répartition date de plus de 60 ans, il est donc parfaitement légitime que les jeunes soient préoccupés par ce qui risque fort de leur être appliqué…peut-être en pire !…

Qui, enfin, a abaissé la majorité pénale de 14 à 13 ans et la majorité légale à 18 ans ?… N’est-ce pas la droite ?… Allons messieurs dames soyez cohérents ! Ainsi, à 13 ans un jeune peut être condamné, à 18 ans il est assez mature pour élire les représentants du peuple, y compris le Président de la République et entre les deux, leur immaturité et leur fragilité les empêcheraient de s’intéresser et de participer aux problèmes de société ?… Quelques années à dormir, quelques années hors du monde et tout à coup majeurs et responsables ?…cela tient de la magie pour ne pas dire du « miracle » auquel radios et télévisions nous habituent chaque jour. Mais les miracles, eux, ne relèvent évidemment pas de la manipulation !

Colette DUTERTRE

1084853 8377279-manif01-20101017-m111n

Retraite. La rue toujours mobilisée contre le projet.

Des étudiants se sont dévêtus samedi matin place de la Mairie avant le départ de la manifestation. Cette intervention, très remarquée et applaudie, visait à dénoncer les conséquences du projet de réforme des retraites. (Photo: François Destoc). Près de 300 manifestants, menés par une délégation de la Fonderie de Bretagne, se sont bruyamment invités au Palais des congrès où se déroulait l’assemblée des maires du Morbihan. Toujours plus de bruit pour faire entendre la contestation! (Ph: FD).

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

14 + 12 =