Dans le clair-obscur naissent les monstres

Publié le par Pour A.D.L.P.F. Richard DELECOLLE

Dans une longue et importante interview sur le site de Politis, le psychanalyste Roland Gori défend l’idée que la situation d’urgence générée par les récents attentats nous empêche de voir les causes réelles des désordres qui agitent notre société. Après avoir souligné l’indécente incurie de la classe politique dans son ensemble et des médias face aux attentats, incapables notamment de prendre le temps long pour en rechercher des solutions, il présente ce qu’est pour lui la véritable cause des troubles majeurs auxquels nous faisons face, à savoir l’effondrement de l’idéologie néolibérale, qui n’est plus maintenue que par des structures institutionnelles de pouvoir. Face à cette impasse, les peuples cherchent une alternative qui est encore loin d’émerger, et, dans cet « entre-deux », ce marais incertain, grouillent des monstruosités politiques et sociales proposant des solutions aussi séduisantes qu’inefficaces et dangereuses, dont le théofascisme de Daesh, mais bien d’autres, qui rappellent de sombres moments dans l’ Europe des années 1930.
Une lecture indispensable à notre réflexion et notre action :
 
 

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article