LE TSAR KOZY ET (HORACE) POUTINE S’ENTENDENT BIEN.

Publié le par JP BERRAUD

Quelle est la différence entre un Sarkozy et un Poutine ?

On connaît l’acharnement avec lequel Sarkozy veut détruire la laïcité : discours de Rome, de Riyad, l’organisation, pour le 17 décembre à Paris d’un colloque intitulé « Religions et puissance publique dans l’Union Européenne ».

La Russie n’est pas membre de l’UE. Mais la Sainte Russie est de retour.

Le mardi 9 décembre, la moitié de Moscou était fermée à la circulation, ce jour ayant été proclamé « jour de recueillement » par décret spécial de la présidence.

En la cathédrale du Christ Saint-Sauveur, le président Dimitri Medvedev et son premier ministre Vladimir Poutine se signent, profondément émus, sur la dépouille du patriarche Alexis III. Cet office dure plusieurs heures et est retransmis en direct par les trois chaînes d’Etat.

Pourtant, la ligne de séparation de l’Eglise et de l’Etat était clairement posée par la Constitution de 1993.

Déjà, en Tchétchénie, les prêtres avaient béni les troupes et les chars partant au combat. En 2006, le patriarcat obtenait la condamnation de la Gay Pride et de plusieurs expositions d’art moderne pour « extrémisme » et « incitation à la haine religieuse ». L’enseignement du dogme orthodoxe est désormais autorisé dans les écoles publiques.

« La religion orthodoxe et l’arme nucléaire sont les deux piliers de la défense du pays (…). La religion est le garant moral de la jeunesse » a déclaré Poutine.


Sarkozy – Poutine, même combat. Laïque.

                                Jean-Pierre BERRAUD

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article