string(418) ""

Bravo au peuple irlandais!

4 Juin 2018

Le peuple irlandais a voté avec une large majorité (66,4%) pour la suppression du 8e amendement (8e amendement. Droit à la vie du fœtus (art.40.33° – 7 octobre 1983)) de la constitution irlandaise de 1937. La plume du législateur de l’époque fut, on le sait avec certitude, largement tenue par le clergé catholique, car la première phrase de cette constitutionest sans ambiguïté : « Au nom de la Très Sainte Trinité, de laquelle découle toute autorité… »

Cette large victoire ouvre le droit à l’avortement pour les femmes irlandaises et, nous l’espérons, va enfin clore une politique anti féministe et de tracasserie pour les femmes d’Irlande. Le mépris pour la volonté des femmes et leur corps atteignait, sous couvert de respect de la vie, des niveaux de barbarie inacceptables.

Les libres penseurs se réjouissent de cette victoire qui fait suite à la légalisation en 2015 du mariage homosexuel, qui l’avait emporté avec un score de 62%.

Nous attendons et surveillerons avec vigilance l’introduction réelle de ce résultat dans la loi irlandaise et nous apportons en tant qu’humanistes notre soutien actif à l’HAI (Humanist Association of Ireland) membre de l’EHF (European Humanist Federation).

C’est une bonne nouvelle pour la liberté de conscience, car, nous constatons que la sécularisation des sociétés européennes ne faiblit pas. C’est un mouvement profond qui nous montre à quel point l’idéal démocratique de se donner ses propres lois sans une référence à un dogme religieux est inscrit dans les mentalités des peuples européens. C’est aussi pour nous Français, au moment où le clergé catholique s’agite pour influencer les lois de bioéthique, un encouragement à continuer dans la voie d’une émancipation toujours plus profonde de la vision cléricale.

Cette victoire tombe à point nommé dans le combat et la vigilance que nous devons avoir face aux tentatives réactionnaires des monothéismes de vouloir réduire la liberté de choix et de conscience en tentant systématiquement de revenir sur des acquis de liberté.

Dernières nouvelles

1 Commentaire

  1. Luis FRANCO PARIS

    Une chose est d’appuyer totalement l’IVG et une autre se solidariser avec le business sexiste féministe, ni machisme, ni féminisme, ni misogynie ni misandria. Égalité de sexes pas d’idéologie de genre, pas de discrimination positive et d’empowerment féministe, pas à la guerre de sexes.
    Luis Franco Paris

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

6 + 8 =