Communiqué du Collectif Laïque

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

Le Collectif laïque, dans la droite ligne du sursaut républicain du 11 janvier dernier en faveur de la réaffirmation des principes républicains, regrette que de nombreuses voix s’expriment au contraire en faveur d’une communautarisation accrue de la société. Les thèses multiculturalistes qui divisent, l’utilisation du terme « islamophobie » comme arme sémantique pour dénaturer le combat contre tous les racismes, s’opposent directement à l’universalisme républicain.

Le Collectif laïque déplore que dans ces discours, la laïcité qui assure la liberté de conscience de tous les citoyens soit réduite à la seule « liberté religieuse » ou au dialogue inter-religieux.

La progression des communautarismes, des inégalités sociales et territoriales, au détriment du vivre ensemble, contribue au développement de tensions et du repli sur soi.

Le Collectif laïque dénonce particulièrement le détournement raciste de la laïcité qui est fait par l’extrême-droite et rappelle que la laïcité est un principe de liberté et d’égalité, et qu’elle ne doit pas conduire à l’exclusion de certains, mais à l’équilibre des libertés de tous.

Il rappelle que selon les principes définis par la loi du 9 décembre 1905 :

  • nos concitoyens de confession musulmane doivent être libres d’organiser leur culte sans ingérence de l’État,

  • ce n’est pas à l’État de s’immiscer dans la formation théologique des imams,

  • l’État n’a pas à encourager le développement des écoles privées confessionnelles, mais à concentrer tous ses efforts sur l’école publique.

Le Collectif approuve l’instauration d’une journée de la laïcité le 9 décembre dans les écoles. Mais il réitère son souhait que l’annonce des mesures en faveur de la laïcité à l’école se concrétise.

Il rappelle que ses associations membres sont disponibles pour apporter leur contribution dans le cadre de la réserve citoyenne, ce que certaines ont déjà commencé à mettre en œuvre.

Le Collectif laïque
Paris, le 19 mars 2015
.

Associations signataires :
AEPL Ile de France,
Association des Libres Penseurs de France (ADLPF),
CAEDEL, Mouvement Europe et Laïcité,
Comité Laïcité République (CLR),
Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL),
EGALE, Egalité-Laïcité-Europe
Fédération Française « Le Droit Humain »
Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l’Education Nationale,
Grande Loge Féminine de France,
Grande Loge Mixte Universelle,
Grand Orient de France,Associations signataires :
AEPL Ile de France,
Laïcité-Liberté,
Le Chevalier de la Barre,
Les Comités 1905,
Libres MarianneS,
Ligue du Droit International des Femmes (LDIF),
Observatoire International de la laïcité,
Observatoire de la laïcité de Saint Denis
Regards de Femmes,
Union des FAmilles Laïques (UFAL).

 

Publié dans LAICITE

Commenter cet article

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 13:40

Merci pour cet article .

braize François 24/03/2015 10:09

Même si je partage la position du collectif, je ne comprends pas la phrase "ce n'est pas à l'Etat de s'immiscer dans la formation théologique des imams".
Ou avez vous vu que c'était le cas ?
Ce qui a été décidé par l'actuel gouvernement n'a rien à voir avec la théologie puisqu'il s'agit de modules de formation universitaire relatifs aux principes démocratiques et républicains !
Qui peut oser dire qu'il s'agit de formation théologique ?

B.Bec 23/03/2015 11:44

Coquille ?

il y a une série de doublons dans la liste des signataires...

Laïcité-Liberté,
Le Chevalier de la Barre,
Les Comités 1905,
Libres MarianneS,
Ligue du Droit International des Femmes (LDIF),
Observatoire International de la laïcité,
Observatoire de la laïcité de Saint Denis
Regards de Femmes,
Union des FAmilles Laïques (UFAL).

Association des Libres Penseurs de France 23/03/2015 11:45

merci