Après la langue de bois des religieux ...la langue de bois des politiques

Publié le par Mireille POPELIN

A Villeurbanne, nous sommes gâtés: le maire , tous les ans, prête les locaux scolaires, le gymnase des Iris et le complexe sportif des Brosses  aux fidèles musulmans pour la fête de l'Aïd -el-Fitr . Une page entière avec photos ( Le Progrès montrant les élus face à une assemblée...d'hommes ! ) Alors que ces mêmes élus prônent l'égalité hommes-femmes ! J'ai écrit plusieurs fois pour protester à Monsieur le Maire, mais la réponse est toujours la même " une laïcité apaisée " avec la fameuse "liberté de conscience " que l'on met à toutes les sauces. S'ajoute un mensonge éhonté: " c'est une fête, pas de prières dans ces gymnases" . Mais l'article contredit cette affirmation , l'imam précise " C'est un jour de paix et de prières" J'avais fait mon enquête de voisinage, les voisins ont vu les "fidèles " avec leur tapis de prières !

               Mais la charte de la laïcité, oeuvre du ministre socialiste ( comme le maire de Villeurbanne ) est arrivée !

Alors, ne riez pas , le 22 Septembre ( article du Progrès ) : Monsieur Jean Paul Bret promeut la laïcité devant la communauté juive"

  Cette fois, c'est à la synagogue que les élus sont invités: la fête des Cabanes ( Soukkot) . Le président du consistoire de Villeurbanne "s'inquiète de la remise en cause de la circoncision et de l'abattage rituel, et de la montée de l'antisémitisme " Mais il loue les vertus de la laïcité !

Alors le maire rappelle que "cette valeur est particulièrement nécessaire mais bien présente à Villeurbanne ( ! ) .

La cérémonie se termine par la prière à la République française, la communauté juive s'adresse à Dieu pour protéger la France ( !! )

                       La langue de bois des élus avec la laïcité est absolument scandaleuse. Ils flattent les communautés religieuses pour avoir la paix sociale et par électoralisme . Avec cette charte, il faut qu'ils se remettent en cause en cessant leur double jeu hypocrite . Les laïques sont là pour les aider à se former ou se recycler . Qu'ils cessent de NOUS représenter dans ces fêtes religieuses ! Il y a des agnostiques, des athées, et surtout une majorité de Français de toutes origines qui sont tout simplement ...laïques ! Nous sommes encore dans une République laïque.

 

Mireille Popelin

institutrice retaitée

 

Laïcité 20130809 0001

Publié dans LAICITE

Commenter cet article

sapere aude 25/09/2013 13:10


Mireille a bien raison de dénoncer ce glissement dans les pratiques de nos politiques. Il est aujourd'hui admis par toutes les tendances politiques. Hier, les élections se gagnaient sur le plan
politique, aujourd'hui, c'est sur le terrain religieux que se contentent de draguer les candidats à l'élection ou à la réélection.


Hors, la laïcité s'est construite sur la légitime remise en cause par le peuple de l'insupportable collusion entre pouvoir politique et pouvoir religieux.


Tout à leur stratégie et compromis jusqu'à la moelle, ils n'ont même plus conscience de ce qu'est un citoyen, tant il est plus gratifiant de négocier avec des communautés. Et qu'importe les
contreparties !


Mais cette négligeance, fort heureusement, ne nourrit pas que le front national.


Les vrais citoyens qui ont les valeurs émancipatrices de notre Nation chevillées au corps, et qui savent les placer avant leur option personnelles reçoivent donc ces camouflets quotidiennement et
sont laissés pour compte sur le bord du chemin.


Nous serions donc une quantité négligeable, au point de ne pas être ciblés par les stratèges politiques. L'histoire a démontré qu'ici où ailleurs, le bon peuple a de ces patiences qui n'en
découlent que plus fermement sur de grandes ruptures.


Il serait en effet préférable que nos politiques puissent en prendre conscience avant qu'il ne soit trop tard.