Quelle Libre Pensée ?

25 Mar 2013

ADLPF La Libre Pensée Laïcité Quelle Libre Pensée ?

Certains visiteurs de ce site se posent des questions sur le fait qu’il existe deux associations nationales de la Libre Pensée : la FNLP et l’ADLPF.

Afin d’éclairer les lanternes, il n’est pas inutile d’examiner, sur un cas précis, celui de Baby Loup, la différence d’approche et de comportement des deux associations. Alors que l’ADLPF soutient, depuis le début du conflit, la direction de la crèche et son travail en faveur de tous les enfants, de toutes les familles, indépendamment de leur appartenance ou non appartenance à une quelconque idéologie, voici comment la FNLP considère les défenseurs de la protection des enfants contre toute forme d’embrigadement. Elisabeth Badinter, Jeannette Bougrab, Patrick Kessel, Catherine Kintzler, Natalia Baléato… des laïques ? Non, des traitres, puisque ce sont les dirigeants de la FNLP qui nous le disent…

(ci-dessous : article de l’écho de la Creuse)

l-Echo 23 03 2103

« J’ai été effaré à la lecture du billet du président de la libre pensée de la Creuse, sur l’affaire de la crèche « Baby Loup ».

Ainsi donc, ceux qui se battent depuis des mois contre la pénétration de l’intégrisme dans l’encadrement des enfants en bas âge seraient les ennemis d’une véritable laïcité ?  Quel mépris pour les militant de la libre-pensée du mantois qui sont, depuis le début, aux côtés de la présidente de la crèche !

Mais reprenons la réalité des faits : une crèche qui accueille sans discernement des enfants de familles de toutes confessions ou de familles athées, prévoit dans son règlement intérieur que la laïcité est seule garante de la liberté de chacun et, qu’à ce titre, les employés de la crèche se doivent d’en respecter une stricte neutralité confessionnelle. Si cette crèche était une crèche chrétienne, juive, musulmane, elle aurait le droit d’exiger que ses employés se plient aux préceptes de la religion choisie. Mais une crèche LAIQUE, elle, n’a pas le droit d’imposer la neutralité religieuse  ! Au nom de la liberté ! C’est quand même un comble et, que le président de la libre pensée de la Creuse ne s’en rende pas compte me fait poser question sur sa conception de la laïcité ! Car il est facile d’accuser ceux qui défendent « Baby Loup » de ne pas s’opposer à d’autres atteintes de la laïcité, mais c’est au mépris de la vérité, les défenseurs de « Baby Loup » ayant dénoncé l’ensemble des atteintes à la république laïque qu’il énumère, et à chaque nouvelle attaque. »

Serge DUMOND, penseur libre

PANDRIGNES ( Corrèze)

Dernières nouvelles

11 Commentaires

  1. Tyea

    bonsoir ! j’avoue être mal à l’aise quant à cette affaire… d’un côté, je me dis que personne ne devrait empêcher cette femme de porter son voile sur son lieu de travail, au nom de la liberté
    tout court puis au nom de la liberté de culte, de l’autre, je m’interroge sur l’éventuelle prolifération de signes ostentatoires, dans ce pays laique qu’est la France. serais-je raciste ou « 
    islamophobe  » ? certainement pas ! j’aime trop les mélanges de cultures, qui enrichissent et ouvrent l’esprit. ce qui est vrai, c’est que j’ai du mal à cerner l’islam et qu’il est difficile de ne
    pas tomber dans l’amalgame selon lequel cette religion est austère et plus violente que les autres. de quoi réfléchir, et une excellente leçon d’ouverture sur le monde ! 🙂

  2. régis

    @ Tyea,

    Au travail, on est là pour travailler (contrat de travail, missions, fonctions…) et non pas pour faire du prosélytisme. Cela n’interdit pas la liberté de croire ou non. Après le voile se sera,
    la non mixité, les repas adaptés, les congès pour convenance religieuse, des temps de prières… Et si on accepte le voile alors on doit accepter que l’on porte aussi des signes politiques sur
    son lieu de travail, pourquoi seulement les religions auraient le droit de s’exprimer? Il s’agit d »une opinion comme une autre. La neutralité sur le lieu de travail permet à tous les salariés de
    travailler sans connaitre les opinions religieuse ou politique des autres ce qui permet une meilleure entente. En dehors du travaille on est libre d’aller prier Allah ou Jésus autant que l’on
    veut ou de diffuser des tracts politiques.

  3. FEMME VOILEE

    je suis francoalgerienne de sang et de coeur malheureusement je suis musulmane dans une epoque ou le onze septembre et alqaida sont devenus les symboles de l’islam

    islam qui  ryme avec peur integrisme terrorisme  invasion et croisade

    elle reveille dans les esprits les histoires anciennes de guerre de religion 

    Mefiez vous la peur est un setiment  

     ou est l’esprit de VOLTAIRE et de Montesquieu ?

    les musulmans français sont ils armées? vous menacent ils de quoi que ce soit?

    reflechissez

    ils vous demandent le respect et la tolerence

    vous leur imposez d’aderer a vos convictions et leur interdiser ce que vous juger bon    

     pourquoi leur demandez vous d’adherer a ce qui’ils ne sont pas et de se

    conformer a des valeurs qu’ils n’ont pas qand vous meme vous refuseriez d’adherer a nos conviction et de se conformer a nos regles religieuse?

     

     

    ils sont discriminés et subissent la meme intolerence que subissaient les juifs

    ces derniers portaient une etoile jaune et les musulmans portent avec eux les prejugés et l’ignorance vehiculés par les medias 

    ils sont exclut du monde du travail a cause de leur convictions

    on veux les conformer a ce qu’ils ne sont pas

    on veux les integrer 

    Jamais !  nous sommes nés libre et nous mourrons libre de nos choix

    tant d’hommes sont mort pour la liberté 

    c’était sans doute vos grand parents

    les musulmans ne vous demandent pas de changer vos convictions

    alors laissez les en paix 

    le combat a mener est l’equité la gestion des ressources..le probleme des banques la faim dans le monde le neocolonialisme …….. ETC

     

      la liberté est un combat a mener sans cesse

    ce n’est pas un mot que l’on ecrit sur un embleme c’est une valeur que l’on fait vivre

    peut etre que les musulmans font revivre en vous votre esprit libre (present en chaque etre humain)

     la colere envers ls musulmans est une colere mal dirigée peut etre quelle vous menera a votre liberté  embleme de la France

    continuez a vous révoltez  je vous en felicite mais sachez que parfois votre pire ennemi se revele etre une  force cachée

     

    je n’adhere pas a vos conviction et vous n’aderez pas a mes convictions et je n’aderez pas a vos conviction

    a vous vos conviction et a mois les mienne au dela de tout cela

    musulman ou pas on est tous touchés par la crise

    muslman ou pas on aime tous les valeurs de la  France

    la conviction apartien a chacun mais le pays est a tout ces habitants

     

     

     

    je suis ravi de la decision du juge car elle reflete les valeurs de la France que j’aime

    • Association des Libres Penseurs de France

      Vous faîtes erreur Madame. Le sujet n’est pas l’anti religion, mais la laïcité. Et c’est cela l »esprit Voltaire et Montesquieu. La laïcité est un gage de paix, Madame. Certainement pas
      l’opposition aux musulmans. En demandant la neutralité, nous ne vous demandons pas d’adherer à quoi que ce soit, par contre, en imposant vos signes religieux à tous, et surtout à des enfants ,
      c’est vous qui imposez vos convictions. L’irrespect ne vient pas de nous, bien au contraire, mais de vous. La liberté de croyance existe Madame et nous vous laissons croire, sans aucun problème,
      mais nous voulons continuer à vivre avec la paix préservée par le principe de Laïcité et c’est la loi Madame.

  4. FEMME VOILEE

    un MUSULMAN NE PEUT PAS ETRE NEUTRE EN LE COTOYANT VOUS VEREZ FOCEMENT UN SIGNE DE SONT APPARTENANCE SI CE N’EST PAS L’HABIT CE SERA LA NOURRITURE SI CE N’EST PAS LA NOURRITURE CE’SERA AUTRE
    CHOSE

    le musulman se voit comme les croix et les eglises de chaque ville fraçaise

    comme on voit le soleil dans le ciel

    c’est une réalité une nouveauté dans le paysage fraçais qu’on ne veut pas accepter c’est tout

     

    • Association des Libres Penseurs de France

      Nous n’allons pas étendre ce débat qui n’aboutira à rien, mais je vais vous répondre encore une fois, et ce sera tout pour moi. Vous voulez vous exprimer, et vous avez raison, mais là encore,
      vous constaterez que ce n’est pas nous qui vous contraignons à cette façon de vivre, mais c’est vous même. Porter vos vétements dans la rue ne nous dérange absolument pas. Par contre si vous
      voulez travailler dans les services publics, il faudra retirer votre voile . C’est vous qui le dites, « un musulman n’est pas neutre », et les services publics exigent la neutralité. Donc ne vous
      étonnez pas de ne pas y travailler, c’est vous même qui vous en excluez. Ceci dit, j’ai des amis musulmanes qui ne portent pas de voile, comment cela se fait-il? Etes vous plus intransigeante
      qu’eux, plus extrémiste?

      Quand au paysage, sachez que ce qui est présent comme symboles religieux, ne le sont que parce que nous avons nous aussi vécu dans « l’obligation d’une religion », et dans « l’obligation d’accepter
      les diktats de ces dites religion! Beaucoup de personnes non croyantes ont été pendu à ces croix et la liberté de vivre sans obligation de religion , cette liberté dont vous parliez, elle ne se
      fait pas au détriment des autres! Ce sont nos parents et nos grands parents qui ont lutté, et vous confondez dans votre dernier message, ils ont combattu pour la liberté, mais la liberté de vivre
      sans ces restrictions causées par les croyances imposées! Croyez bien que si les lois laïques existaient à l’époque, le paysage ne serait pas celui qu’il est aujourd’hui! Alors, vous n’allez
      quand même pas en rajouter, non merci. Croyez si vous voulez, mais n’obligez pas les autres à subir cette croyance! La liberté s’arrête là ou commence celle des autres, Madame. Et souvent, pour
      qu’elle existe cette liberté, il faut se contraindre.

  5. michel-la-six

    Le fond de la question est qu’aucune loi républicaine ne peut résoudre les problèmes posés, en dehors de toute vérité fondée, par les règles inventées, attribuées à des dieux mythiques restant à
    prouver, dans toutes les religions, sectes ayant réussi, toujours faites d’escrocs plus ou moins mystiques nous vendant, sur nos peurs, du vent en rêve au prix d’une soumission que rien ne
    justifie et dont on devrait dire qu’il faut s’en libérer. Sinon, le grignotage, des principes qui ont fait la Société Française, bien orchestré partout, s’accentuera     sans
    cesse jusqu’à domination et, hélas, oppression. L’irrespect jusqu’à l’irrévérence, avec l’aide faite à ceux qui croient et sont victimes, devraient être les voies à suivre pour
    tous ceux qui se veulent libres de leur pensée. J’ajouterai pour finir, au vu des commentaires, que la croyance aux dogmes est loin de l’opinion. Merci pour le sujet, encore pour Vos réponses,
    plus mesurées que moi, j’en conviens.

  6. DUDULE

    Le voile ,comme la kippa ou les cornettes sont des tenues de propagande caractérisées :

    toutes ces tenues sont prosélytes.

    Il faut respecter la neutralité religieuse des services publics,dans les lieux publics et même dans les lieux privés,comme les salles de spectacles ou les stades.

    On n’a pas besoin de connaître la religion d’une personne : c’est une affaire d’ordre privé.

  7. Malarmey

     

    Le hijab n’est donc nullement une obligation religieuse et encore moins islamique, car toutes les femmes du monde ont
    porté, à un moment ou un autre, une coiffe, qui diffère selon les régions, le climat ou la mode, et qu’elles s’empressent de troquer contre une coiffure de leur choix à la première occasion
    d’émancipation. Le seul aspect religieux qu’on pourrait attribuer quelquefois à ces fichus, et toujours dans toutes les sociétés du monde, se limite aux règles de pudeur dans les lieux du
    culte.

    En conclusion, on peut avancer que la pratique répandue du voile islamique, au cours de ces dernières années, tient davantage à des causes conjoncturelles que religieuses. Le phénomène vise
    essentiellement à pousser les islamistes de tout bord à revendiquer partout l’intrusion du religieux dans le domaine politique !

    Abderrahmane Fraikech, avocat

  8. ehbasta87

    Pourquoi ne pas avoir mis l’article de presse en entier et censurer la fin ?

    L’auteur est libre penseur ET inspecteur du travail et sa reflexion englobait les 2 notions.

    Le libre débat et la confrontation des idées mais exposez les faits, l’article donc, intégralement.

    Merci pour votre site

     

     

    • Association des Libres Penseurs de France

      Veuillez nous excuser, et merci pour ce renseignement. Je vais chercher ce qu’il manque très vite.

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

8 + 2 =