N° 305 – 28 avril 2023

5 Mai 2023

La réforme dites-vous ? mais si le supposé réformateur est lui-même incapable de se réformer, pensez-vous que cela soit possible ? Abyssale question, n’est-ce pas ? Après la bride sur le cou, une pseudo reprise en main ? La macronie prend les Français pour des gogos. Pap Ndiaye ne sait pas ce qu’est au juste la laïcité, alors il tâtonne et nomme au petit bonheur la malchance. Il semble qu’on veuille protéger nos forêts, espérons qu’il ne s’agit pas d’une velléité. Assimiler un concert de casseroles au terrorisme est parfaitement ridicule, ergo nous avons quelque part un préfet ridicule. Les étasuniens vont devoir se décider, soit donner la Maison blanche aux républicains, soit reconduire Jo Biden, tous nos bons vieux. Se sucrer : les PDG ont vu leurs revenus augmenter de 66 %, contre seulement 21 % pour les salariés et le monde continue de tourner pour le meilleur et pour l’empire. 

Macron droit dans ses bottes.

Après une semaine à multiplier les déplacements en région, à parler de revalorisation des salaires des professeurs ou de la fin du retrait de points sur le permis pour les petits excès de vitesse, le chef de l’État tente de redorer son blason par un autre moyen : l’interview, avec un interviewer complaisant. Exercice hautement pratique puisqu’il évite la contradiction directe et fait de l’interviewé le « maître des horloges ». Bref ! Macron est content de lui. Et vous ? 

Déontologie.

Tiens donc ! Le ministre de l’Intérieur rappelle les règles du maintien de l’ordre, appelant les autorités à communiquer mieux avec les organisateurs de manifestation ainsi qu’à un usage proportionné de la force. La preuve en creux que nos braves CRS et autres policiers parfois ne se sentent plus. Les inconvénients de l’impunité, que semble approuver notre roitelet :  « Je récuse (…) le terme de violences policières. La police et la gendarmerie ont le monopole de ce qu’on appelle la violence légitime, elles protègent le citoyen, s’opposent à ces gens aux comportements inacceptables ». Fermez le ban ! après ça, on ne voit pas ce qui peut retenir le flic lambda de jouer de la matraque et… à éborgner. 

Aucune question n’est exclue a priori de la relation pédagogique et de l’analyse scientifique. 

Démissions au Conseil des sages de la laïcité après l’annonce de sa réforme par le Ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye. Ce dernier veut-il diluer l’universalisme de cette instance en y introduisant un courant différentialiste avec la nomination d’Alain Policar ? On peut le craindre. Du reste Pap Ndiaye n’a jamais été au clair avec la laïcité comme l’atteste ce propos : « La dimension émancipatrice de la laïcité qui consiste à imposer la lumière, n’est pas ce que je défends. Mais plutôt une approche anglo-saxonne qui prend en compte la notion de tolérance. Tolérer le port d’un foulard ne veut pas dire l’approuver. ». C’est une forme d’aveu, l’idéologie étasunienne continue de véroler le monde occidental. 

Une mesure de sagesse.

Météo France vient d’annoncer la mise en ligne d’une météo des forêts à partir du 1er juin, avec une carte quotidienne d’évaluation du risque. Le but de cette nouvelle alerte météo est donc d’avertir aussi bien la population, les agriculteurs, mais aussi les pompiers, du risque d’incendie lié aux conditions météo : « Elle va contribuer à ce que chacun soit attentif et à mieux faire comprendre les éventuelles décisions locales pour interdire par exemple des balades en forêt quand les risques sont trop élevés », a précisé le ministre. La sécheresse aidant, nos magnifiques forêts souffrent et courent un grand danger, il est temps d’en prendre conscience et d’agir en conséquence. 

Faut-pas pousser !

Le préfet du Loir-et-Cher avait interdit les manifestations casserolisées sur la base d’un texte anti-terroriste. Une démarche désavouée par les juges administratifs d’Orléans. Un concert de casseroles transformé en acte terroriste ? Voilà un préfet bien zélé. Le juge administratif le rappelle à plus de mesure et c’est bien ainsi.  

Arnaque.

Alors que l’adoption mouvementée de la réforme des retraites continue d’occuper le débat public en soulevant de nombreuses inquiétudes quant à l’avenir, des personnes malveillantes utilisent cette peur pour essayer de soutirer les informations personnelles et bancaires de leurs victimes avec des SMS, e-mails et appels téléphoniques en usurpant le nom le logo d’Agirc-Arrco, qui gère le régime de retraite complémentaire des salariés du secteur privé. Ne faites rien sans moult précautions, trop les salauds sont en embuscade. 

Tous nos bons vieux.

Sans rival dans son camp, le président américain a annoncé se présenter à l’investiture démocrate pour l’élection de 2024, déterminé à livrer « bataille pour l’âme de l’Amérique » contre les républicains. Sleepy Jo, comme le calomnie Trump, n’a guère le choix, personne ne semble tenté, dans son camp, de relever le défi… Epuisement de la démocratie là-bas comme ici. 

TPMG.

Tout Pour Ma Gueule ! Selon un rapport de l’ONG Oxfam, les inégalités au sein des 100 plus grandes entreprises françaises se sont creusées ces dix dernières années. Entre 2011 et 2021, les PDG ont vu leurs revenus augmenter de 66 %, contre seulement 21 % pour les salariés. C’est dans l’ADN du libéralisme. Les « chefs » sont convaincus qu’ils sont les vrais producteurs de la richesse, les subordonnés n’étant que des « instruments » entre leurs mains divines et éclairées. 

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

7 + 7 =