N°227, 27 août 2021

27 Août 2021

C’est la rentrée, me voilà de retour après avoir goûté à une tranquillité thermidorienne bienvenue et presque voluptueuse. Je reprends donc mon observation hebdomadaire de l’actualité vue par nos médias et je serai toujours aussi critique et impertinent que possible. Mais tout ne prête pas à rire ni à râler, c’est pourquoi je parle si peu de la Covid-19, cette plaie qui nous pourrit la vie depuis bientôt deux ans. Dans cette affaire la seule chose qui prêterait à dauber, c’est la magistrale incurie du pouvoir en termes de communication claire et précise, d’où ce capharnaüm d’égarés de toutes obédiences battant le pavé chaque samedi, en criant « Liberté ! ». C’est dingue, non ?

Embondieusés, les USA ne peuvent comprendre la laïcité.

Croire n’est pas savoir. Le New York Times croit savoir, mais, imprégné de la culture religieuse des USA, il sort sa célèbre boite à gifles (une spécialité) pour gloser sur la « laïcité daltonienne » française. Sarah El Haïri, notre secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, a répliqué : « Daltonien , cela veut dire qu’il n’y a aucune nuance, aucune complexité, aucune diversité. Et c’est l’extrême opposé de l’universalisme. La lecture que fait le  New York Times de notre pays, de notre société, est binaire. Soit vous êtes intersectionnel pro-woke, soit vous êtes juste un réac’ républicain… ». En effet, les jugements de ce canard américain manquent de nuance et même d’intelligence et ne sont donc d’aucune utilité pour comprendre quoi que ce soit en dehors des préjugés et idées fixes étasuniennes, :pour eux, la France est un pays de persécutions religieuses !

Reductio ad hitlerum.

« Quand t’as plus d’argument, tu évoques Hitler et les nazis », c’est à la mode et surtout ça évite de penser. Les belles âmes qui militent contre la vaccination sont bien libres de ne pas se faire vacciner, voire d’arborer l’étoile jaune, même si c’est parfaitement ridicule, mais qu’elles ne s’en prennent pas autres, tout aussi « libres » qu’elles, et surtout qu’elles s’abstiennent de saccager les centres de vaccination. Décidément, le crétinisme militant est une plaie en soi.

Et ça vous étonne ?

Jo Biden a affirmé, la preuve en est faite, qu’il ne pouvait pas garantir « l’issue finale » de l’opération d’évacuation à Kaboul, l’une des « plus difficiles de l’histoire ». Soit ! Mais la morale de l’histoire est que, s’il est aisé pour une puissance comme les États-Unis de mater n’importe quel pays en moins de deux, occuper le terrain et rester est délicat et finit toujours par un désastre : cf. l’Algérie, l’Indochine, puis le Vietnam etc. Autre observation, il semble clair que la « démocratie » n’est pas universelle ni universellement exportable. « L’Occident » et les É-U, serait bien inspirés de s’en aviser.

« Le numérique nous sortira de là… »

On mise gros sur le numérique, vu par certains comme la panacée qui résoudra tous nos problèmes, or on découvre que le réchauffement climatique impacte fortement les data centers, eux-mêmes grands producteurs de chaleur. La quadrature du cercle en quelque sorte.

 

3.333.333€/mois pour le footeux.

Messi était attendu comme le Messie, il en coûte une blinde au PSG, propriété d’un émir débordant de thunes, et personne ne trouve cela extravagant. Moi si ! Et ne me parlez pas de ruissellement.

Obscénités.

«Qu’Allah descende sur le peuple Afghan les plus belles richesses, les plus beaux hôpitaux, plus belles écoles et le plus bel avenir que le pays n’a jamais pu rêver» . Signé Idriss Sihamedi fondateur et ex président de l’officine extrémiste dissoute BarakaCity. Aveuglement et escroquerie intellectuelle, ce type de sortie permet de mesurer à quel point toute rationalité est étrangère à ce genre de personnage.

Tracez, tracez, il en restera toujours quelque chose…

… Et ça peut être très dangereux. Des dispositifs biométriques militaires américains sont tombés entre les mains des talibans. Ils contiennent des informations stratégiques, notamment des données biométriques d’identification, comme des empreintes digitales, des scans d’iris oculaires et des éléments biographiques. Du pain béni pour des gens qui entendent rétablir un pouvoir totalitaire sur ce pays qu’ils viennent de reconquérir. La sophistication n’est pas hors de portée des barbares, bien au contraire.

Française de préférence.

«Nul ne semblait vous voir Français(e) de préférence » et pourtant ce fut votre choix » (Pcc Louis Aragon, L’Affiche rouge). Bye bye  Joséphine, dame au grand cœur. Vous allez entrer  au Panthéon, le Temple de la République et ce n’est que justice.

Abrutis !

Ils ont encore gâché le plaisir du plus grand nombre, un étrange paradoxe puisqu’ils étaient censés être venus pour se divertir, pourtant ils n’ont su que se vautrer dans l’hooliganisme. Abrutis, oui vraiment !

« Incel », un puceau rance.

Jake Davidson a tout d’abord abattu sa mère avant de tuer quatre autres personne, puis il a retourné l’arme contre lui. Quel courage ! Sa plus jeune victime avait trois ans. Il était obsédé par le fait d’être encore vierge et en souffrait… de là à devenir massacreur, il y a une dimension qui échappe à toute rationalité. Incel = involuntary celibate, célibataire involontaire.

Guerres picrocholines ?

Par manque de courage politique et, sans doute, par manque de réelle autorité, le pouvoir macronien n’a jamais été clair sur la Covid : trop d’atermoiements, trop de flou « artistique », résultat guéguerres d’interprétation entre préfet et Justice, par exemple dans les Yvelines. Désolant !

 

Odoulce France.

Ce conseiller régional bourguignon, Julien Odoul, abuse-t-il du passe-tout-grain pour ne voir aucune menace peser sur les réfugiés Afghans ? Mardi 24 août, sur France Inter, ce bon monsieur, porte-parole du Rassemblement national, a expliqué que les ressortissants afghans tentant de fuir le retour des Talibans ne seraient « pas menacés » (sauf peut-être par quelques kamikazes?), de sorte qu’il n’y aurait pas de raison de les accueillir en France. Au RN, on est constant dans ses positions racistes et anti-immigration.

Le goût du martyre.

72 vierges, éternellement vierges, le paradis céleste du coran est un lieu de plaisirs infinis , voilà qui est fort stimulant et qui explique peut-être cette nouvelle horreur commise à l’aéroport de Kaboul par deux kamikazes de l’État islamique. Assez de ces cerveaux embrumés par des sottises, que de gros malins envoient au casse-pipe à leur place en leur promettant le paradis des martyrs.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

7 + 4 =