N°245, 21 janvier 2022

21 Jan 2022

Dans ce nouveau récapitulatif des petites misères du monde, nous pointons la désunion de l’union, aimable oxymore pour se moquer du « tous derrière moi, je suis le (ou la) meilleur(e) ». Pendant ce temps, Zemmour persiste dans les sorties ignobles pour la plus grande joie de ses partisans. C’est dans l’air du temps, l’Europe ne vient-elle pas de s’offrir une présidente réac bon teint ? La média sphère fait semblant d’être outrée à propos des inconséquences du ministre Blanquer, ça fait guetteur attentif et ça ne mange pas de pain. À part ça, la sottise et les passions tristes sévissent autour et dans l’École qui a perdu son statut de sanctuaire de la transmission du savoir au profit d’arènes où des clampins de tous bords viennent éructer leurs fantasmes.

« Quoi de neuf ? » – « Molière ! »

Neuf parce qu’immortel et donc plus que jamais « dans le coup ». « Jean-Baptiste Poquelin naquit à Paris en l’an 1622, mais c’est à Pézenas, en 1650, que Molière est né, » avait plaisir à dire Marcel Pagnol.  Versailles s’est saisi du bicentenaire et organise le Mois Molière, un festival qui permet à de jeunes troupes de jouer Molière dans la cour des Grandes Écuries, en face du château et d’enchanter des spectateurs avec des situations furieusement contemporaines.

Il n’y a pas que Space X dans l’espace.

Le 25 décembre, Ariane 5 a non seulement lancé sans encombre le JWST depuis sa base guyanaise, mais elle l’a fait avec une telle perfection que l’espérance de vie du James Webb Space Telescope   pourrait s’en voir doublée. Les estimations de l’agence américaine offraient une durée de vie initiale de dix ans au JWST, mais grâce à Ariane 5 elle pourrait finalement être de vingt ans. Message aux déclinistes et autres pisse-vinaigres.

Union !

Il ne sont que cinq à dire « Tous derrière moi, je suis le (la) meilleur (e) et vive l’unité » … C’est très encourageant pour la droite qui ne risque pas de perdre cette présidentielle-ci. Reste à mesurer le degré d’antirépublicanisme que portera l’heureux ou l’heureuse gagnant(e). C’est la vraie question, car la Vè a du plomb dans l’aile. À quand l’enterrement ?

Handicap.

Lors d’une rencontre avec des enseignants, Zemmour s’est déclaré favorable à l’accueil des enfants en situation de handicap dans des « établissements spécialisés, sauf pour les gens légèrement handicapés évidemment », une manière de ségrégation. Réaction de la secrétaire d’État chargée du handicap, Sophie Cluzel :  Zemmour a une « vision misérabiliste » et « excluante » du handicap. « Bien sûr que c’est compliqué, mais c’est vraiment l’honneur de la France de pouvoir scolariser ces enfants avec les autres, au milieu des autres ». Zemmour sait dans quelles mares boueuses il faut pêcher pour ferrer le crétin.

Une réac à la dunette.

Décidément, l’Europe libérale ne peut que nous décevoir, la tambouille politicarde habituelle a abouti à l’installation à la présidence du parlement d’une réac anti-IVG en la personne de la Maltaise Roberta Metsola. Catho fébrile, chaque fois qu’elle doit affronter un moment décisif, elle recourt au signe de croix. Et demain son chapelet ?

Peut-on emporter du travail en vacance ?

Il semble que non, du moins pour les habituels censeurs si prompts à sauter sur tout ce qui peut faire vendre du papier. Nous ne sommes pas ici des fervents de la macronie ni de ses féaux, mais le procès fait à Michel Blanquer nous semble bien fallacieux, la presse n’a-telle que des mièvreries à se mettre sous la dent ? Elle mérite la palme…et le tuba.

Éternelle sottise.

Au Ghana, certains époux se débarrassent de leurs femmes en affirmant qu’elles auraient eu recours à la sorcellerie. Plusieurs femmes vivent ainsi recluses dans une extrême pauvreté, privées de domicile. On aurait tort de se moquer, il s’agit d’un effarant prétexte, mais jamais d’une preuve. Comment en effet prouver quelque chose qui n’a pas de réalité objective ?

Cohérence ?

Pour la deuxième année consécutive, la « Percée du vin de paille », une fête typique de la viticulture jurassienne, est annulée pour cause de Covid, mais surtout pas la messe qui va avec ordinairement ! Cherchez la rationalité et la cohérence de cette décision. On ramasse les copies la semaine prochaine.

Perte radicale d’autorité.

Des « bas du front » censurent à tout va les profs, s’immisçant ainsi dans la sphère éducative et y apportant ignorance, sottise et violence. Une prof des Yvelines revit l’éreintement médiatique qu’a subi Samuel Paty, sauf qu’on l’a exfiltrée avant que la chose ne tourne au drame irrémédiable. “J’ai tout perdu, tout ce que j’ai construit depuis dix ans, cet homme (le furieux qui l’a salie sur les « réseaux ») m’a volé ma vie et j’ai eu très peur pour ma vie”, raconte-t-elle par téléphone à l’AFP.

Et encore ceci qui signe un immense malaise dans l’Éducation Nationale en proie à des hurluberlus qui voient de « l’islamophobie » partout. L’esprit critique se meurt.

SPA ou SPH ?

Protéger les animaux des hommes ou les hommes des animaux (de combat) ? Israël est accusé par son vieil ennemi le Hamas d’utiliser des dauphins à des fins militaires, ce qui ne serait pas une première. Par contre en tant que tueurs, c’est une autre paire de manches. Cela semble possible, mais tout de même improbable, encore que… Attendons la suite, l’affaire n’est certes pas close.

Rubrique « Où sont passées mes pantoufles ».

De ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie à président de banque. François Baroin a été nommé, jeudi, président de la filiale française de la banque britannique Barclay. « L’expérience et la stature de François Baroin font de lui un choix idéal pour devenir président pour la France », explique Francesco Ceccato, PDG de Barclays Europe. Ce qui intéresse dans le pantouflage, ce sont moins les compétences, bien réelles souvent, que le carnet d’adresses et les connivences avec le pouvoir politique.

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

7 + 6 =