N°257, 22 avril 2022

22 Avr 2022

On est en plein « match-retour » entre Macron et Le Pen, ils nous fatiguent par la vacuité de leurs débats de sourds. On peut s’en passer. Pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, la semaine passée a été une intense semaine de bondieuseries. Pâques, Pessah et ramadan confondus se heurtant sur l’Esplanade des mosquées à Jérusalem. On innove, il y aurait eu un morceau de la « Vraie Croix » à bord du croiseur russe, Moskva, coulé par les Ukrainiens au large d’Odessa. Voilà une protection divine qui semble totalement inopérante, Dieu regardait ailleurs. Autrement, redisons-le avec Brassens : « Quand on est con, on est con ! », au point de démanteler le deuxième réseau diplomatique au monde, par exemple.

Bonimenteur !

Étymologiquement, le bonimenteur est celui qui ment bien. Macron ment-il aussi bien que cela quand il pille sans scrupule le programme de Mélenchon, par exemple ? À Marseille où Mélenchon est arrivé en tête, Macron se fend d’un « Le 24 avril, c’est un référendum pour ou contre l’écologie. » Diantre quel réveil ! Quelle duplicité dans la récupération ! « Les promesses n’engagent que ceux qui les croient », mais ceux qui observent le petit monsieur depuis son « avènement » ont des doutes.

Frexit = rétrogradation.

Marine Le Pen, nonobstant ses divers masques, porte toujours le pire projet qui soit, élue présidente, elle jetterait le pays dans une récession abyssale et une perte de respectabilité internationale sans précédent. Voulez-vous voter Poutine ? Si oui, votez Marine.

600.000 balles !

C’est le montant des détournements que Marine et son entourage sont soupçonnés d’avoir opérés aux dépens du Parlement européen. Ben quoi ? Vous vous attendiez à ce que la fifille soit un ange ? La politique c’est pas à l’œil, c’est pas Jean-Marie qui dira le contraire. L’Olaf [office européen de lutte antifraude] est saisi.

Pâques, Pessah et ramadan…

… en plus d’un grand discours du pape, les religions s’en donnent à cœur joie, youpie ! Dimanche à Jérusalem, les violences ont commencé dès l’aube. L’Esplanade des mosquées a été envahie par des centaines de manifestants palestiniens munis de pierres, don pascal aux Israéliens qui ne manqueraient pas de venir se recueillir en un lieu considéré comme sacré par eux. L’Humanité ne guérira jamais de ses guerres de religions.

Au secours !

« Quand on est con, on est con et l’âge ne fait rien à l’affaire… ». Brassens avait raison. Des cookies au cannabis, tambouillés maison, conduisent une ado à l’hôpital. Mais où ont-ils donc la tête ?

Démantèlement.

 « La France voit détruire au bout de plusieurs siècles son réseau diplomatique. Le deuxième du monde », fustige JL Mélenchon, « les copains de promo vont pouvoir être nommés ». Un cri de colère dû à un décret datant du 16 avril et publié au JO le 17, qui entérine la suppression de deux corps constituant la hiérarchie du ministère des Affaires étrangères : celui des conseillers des affaires étrangères et celui des ministres plénipotentiaires.

Créatif, comme toujours.

L’homme des hologrammes, conscient d’avoir raté la qualification pour le second tour, se lance corps et âme dans le « troisième » et appelle les électeurs – surtout l’immense réservoir des abstentionnistes – à « l’élire premier ministre ». Jean-Luc Mélenchon ne lâche rien et poursuit son combat avec pugnacité… Créatif et original, il reçoit bien sûr la volée de bois vert qui convient.

Innovation !

La guerre psychologique n’est jamais à court d’idées, y compris quand elle flirte avec l’insupportable. Les Ukrainiens, grâce à la reconnaissance faciale, préviennent les familles de soldats russes tués au combat. On imagine sans peine l’effet obtenu. En jetant ainsi une lumière crue et directe sur les morts d’une guerre qui ne dit pas son nom, l’Ukraine espère faire germer, de famille en famille, les graines d’un début de révolte contre un État décidément cachotier.

Faites la moue, pas la guerre !

Macron s’ennuie, il fait la moue. Il est à la limite de l’impolitesse, c’est que la vacuité des débats entre les deux finalistes se confirme de duel en duel. Ces débats ne servent que les convaincus d’office et les chaînes qui les diffusent… et encore.

Élucubrations !

L’islam perçu comme un virus qu’il faut éradiquer. Rien que ça ! Ainsi, il y aurait, selon les auteurs de cet appel, de bonnes et de mauvaises croyances, qu’il faudrait éradiquer. Cependant, la République laïque n’en reconnaît aucune et les protège toutes, pour autant qu’elles respectent la Loi. Interdire telle ou telle croyance serait une régression et un retour probable aux guerres de religions. Qui veut de cela ?

Relique.

Il fallait y penser. Comme chacun sait, les morceaux de la « Vraie Croix » constituent un nombre incommensurable, c’est pourquoi on en trouve partout – voyez dans votre grenier, on ne sait jamais. Selon un média américain, un morceau de la Vraie Croix, se trouvait à bord du navire amiral de la flotte russe, le Moskva, coulé au large d’Odessa. La prochaine fois, la marine russe essaiera la médaille de Saint Christophe, à tout hasard.

Ultima ratio.

Parmi tant d’autres et non des moindres, Jean Tirole, Nobel d’économie 2014, met en garde contre les élucubrations économiques de la Fille du Père : « Le programme économique de la candidate RN à la présidentielle ne résoudra pas les inégalités, mais au contraire, les accentuera. ».  « Pas une voix à Marine Le Pen ! ».

 

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

5 + 3 =