Revue d’actualité N°222, 3 juillet 2021

3 Juil 2021

ADLPF La revue de presse militante de l'ADLPF Revue d’actualité N°222, 3 juillet 2021

Avait-on parlé d’argent sale à cette dijonnaise repêchée dans une fontaine au milieu de 50k€ en billets de banque ? Étrange n’est-ce-pas ? Tout comme est étrange cette frénésie qui oppose, front contre front, ceux qui tiennent l’éolien pour la panacée et ceux qui tempèrent et veulent qu’on y réfléchisse un peu avant de céder à un puissant lobby, désintéressé comme tous les lobbies, et parce que d’autres pistes autrement fécondes sont étudiées dans le secret des laboratoire d’EDF de Paris-Saclay. Décarboner pour éviter de cuire ?

Argent sale ?

Rions un peu. Pour une fois, l’actualité nous offre une sorte de bouffonnerie propre à nous faire rire tout en déplorant son aspect psychiatrique. Une femme se baignait dans une fontaine publique à Dijon… au milieu de 50K€ en billets de banque ! Kir y est et il sonne.

PPDA

Pour Pas Détester l’Accusé : en raison de « prescription » ou pour « insuffisance de preuves », le parquet de Nanterre a décidé de classer sans suite l’enquête ouverte en février à la suite de la plainte de huit femmes qui accusaient PPDA de « viols », « agressions » ou « harcèlement sexuel ».  Toujours cette forme de scepticisme quant aux accusations provenant de femmes, surtout contre un puissant. Il y a là un vrai problème dont la Justice devrait se saisir.

Don Quichotte, ce précurseur.

Le célèbre chevalier errant combattit des moulins à vent, les prenant pour des géants maléfiques. Finalement, n’anticipait-il pas un combat bien d’aujourd’hui contre une horreur « moderne » adossée à des intérêts financiers qui n’ont que faire des paysages, de l’écologie et, au final, de ce que veulent les gens ? Le Sénat vient d’ouvrir une brèche sur ce front digne du combat du pot de terre contre le pot de fer, il donne un droit de veto aux municipalités, au grand scandale du lobby éolien.

Guéris que je puisse te tuer !

« Nous sommes des gens civilisés, nous n’exécutons pas les malades ! ». Admirable ! Ça s’est passé  au Texas où un homme de 45 ans, a reçu une injection létale dans le pénitencier de Huntsville. On avait sursis à son exécution pour cause de Covid. La cruauté et le cynisme n’ont pas de frontière.

Le trumpisme n’est pas mort, loin s’en faut.

Janez Janša est surnommé le mini-Trump européen, pour l’heure Premier ministre slovène, il va présider l’Europe à compter du 1er juillet. Un pur conservateur adepte de trumperies, voilà qui va grandir cette pauvre chose qu’est l’Europe, livrée à l’ultra-libéralisme économique et aux diktats d’aréopages plus ou moins représentatifs . Quelle tristesse !

Interdit aux déclinistes et autres pessimistes rasoirs.

Je ne manque jamais le plaisir d’asticoter les adeptes de la délectation morose et du french bashing masochiste, ils sont insupportables et contribuent à saper le moral de qui les écoute. Il se trouve qu’EDF, oui EDF ! emploie plus de 1.800 personnes travaillant dans la recherche et développement, dont la moitié est située au cente EDF Lab, implanté sur le plateau de Paris-Saclay (Essonne). Il constitue le plus grand centre de Recherche et Développement d’Europe. On y traite entre autres l’un des plus gros défis pour EDF et ses semblables, celui des réseaux intelligents, cruciaux dans le cadre de l’essor des énergies vertes, beaucoup plus instables que les bonnes vieilles centrales nucléaires. Alors les déclinistes ? Quoi d’autre ?

Voyeurs !

Une caméra clandestine a été découverte dans les toilettes pour femmes d’un des plus prestigieux cabinets d’avocats d’affaires parisien. La police traque le voyeur. Hasard du calendrier, deux autres affaires semblables impliquent dans le même temps d’autres cabinets d’avocat à Paris. Z ‘auront pas de mal à trouver un bon avocat, ces tristes sires.

Nombrilisme ?

Le « crop top » est au menu des préoccupations de notre Président, parce que « tout ce qui vous renvoie à une identité, une volonté de choquer ou d’exister n’a pas sa place à l’école » a-t-il déclaré au magazine « Elle ». Mais Monsieur le Président, les jeunes filles sont comme ça : ce fut le blouson (elle s’habille comme lui…), le jean savamment déchiré, que sais-je encore ? Et demain quoi d’autre ? Que pouvez-vous là contre ? D’ailleurs vos « ministresses » ne s’y trompent pas qui montent au créneau pour défendre leur liberté de s’habiller comme elles le souhaitent à l’école. Seriez-vous vieux jeu ?

Piéger un furieux.

Début juin, David Keene, ex-président du lobby des armes aux USA, la NRA, a été convié à la cérémonie de remise des diplômes d’une école privée fictive à Parkland.  Il s’agissait de le filmer devant un parterre de 3 044 chaises vides, symbolisant les victimes des tueries de masse. Plus qu’une espièglerie, une vraie leçon de « savoir vivre ». Cela suffira-t-il à mettre du « plomb » dans la cervelle du  personnage ? Telle est la question.

L’arroseur arrosé ?

Quelle étrange chose que d’apprendre par la presse que le Garde des Sceaux a subi  15 heures  de perquisition place Vendôme, au cœur même de son ministère. Éric Dupond-Moretti est soupçonné de possibles conflits d’intérêt entre son action de Garde des Sceaux et ses anciennes fonctions d’avocat. Au cœur des accusations figure l’enquête administrative ordonnée par lui en septembre contre trois magistrats du parquet national financier (PNF). Tous les trois avaient participé à une enquête préliminaire visant à identifier la taupe qui aurait informé l’ex-président Nicolas Sarkozy (coucou le revoilà !) et son avocat Thierry Herzog qu’ils étaient sur écoute dans une affaire de corruption.

Rappel à Dupond-Moretti : « Toute personne détenant un pouvoir, tôt ou tard, en abusera. »

« La maison brûle et nous regardons ailleurs » (Jacques Chirac).

Canicule historique au Canada : le village aux 49,6 °C détruit par le feu. Lytton avait atteint ce record mardi 29 juin. Vingt-quatre heures plus tard, la localité a été dévastée par l’un des très nombreux incendies qui se sont déclarés en raison de la vague de chaleur. Et n’oublions pas les morts de suffocation ou d’étouffement un peu partout sous ce « dôme » de chaleur. Cuisante leçon.

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

8 + 12 =