Henri CAILLAVET (1914 – 2013)

3 Mar 2013

ADLPF A propos de l'ADLPF Henri CAILLAVET (1914 – 2013)

Henri CAILLAVET est décédé le 27 février 2013. Infatigable combattant humaniste, cet ancien résistant interné avait été un passeur d’armes pour les républicains espagnols en lutte contre la peste franquiste. Radical, Franc-Maçon, ce laïque au sens plein du terme aura été un législateur hors pair, toujours animé du sens de l’intérêt général et de la passion de la défense de la dignité de l’individu. Il a laissé son nom à la loi sur la greffe d’organes. Il a été le rapporteur de la loi Veil sur l’interruption de grossesse. Il a été l’acteur essentiel des lois sur la dépénalisation de l’homosexualité, la réforme de l’internement psychiatrique, le droit de vivre sa mort dans la dignité…

Henri CAILLAVET n’a pas été uniquement un militant « parallèle à la Libre Pensée », comme il est écrit, de façon étrangement euphémique, dans certain communiqué annonçant son décès. Ancien maire de Bourisp, dans les Hautes-Pyrénées, c’est dans la fédération de ce département que Henri CAILLAVET nous faisait l’honneur de prendre sa carte de l’Association des Libres Penseurs de France.

Nos condoléances ont été transmises à la famille dès le 28 février. Bien entendu, l’ADLPF sera représentée, notamment en la personne de Pierre Cabanne, secrétaire de la fédération LP des Hautes Pyrénées, à la cérémonie funèbre de son incinération lundi 4 mars.

Le plus ancien, le plus célèbre et sans doute le plus efficace des Libres Penseurs restera dans la mémoire de tous les humains épris de liberté et de dignité.

Le 1er mars 2013

Pour l’ ADLPF, le président Denis PELLETIER

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

9 + 8 =