Élections présidentielles : un choix s’impose à nous

19 Avr 2022

ADLPF La Libre Pensée Faire vivre la démocratie Élections présidentielles : un choix s’impose à nous

La période que nous vivons est d’une grande instabilité tant en politique intérieure que du point de vue international. Notre combat de Libres-Penseurs pour la liberté de pensée et la liberté de conscience n’est pas séparable de la démocratie, de son pluralisme et de l’État de droit.

Un choix s’impose à nous,

alors que des tendances autoritaires, conservatrices et réactionnaires se développent en Europe et au-delà, de ne pas faire entrer la France dans ce club. L’ ADLPF se méfie comme de la peste des amies des dictatures sur le sol européen.

Il n’est pas dans la tradition de la Libre-Pensée d’appeler à soutenir un candidat,

mais il est de son devoir de barrer la route à un candidat post-fasciste, même « new-look ». Le manque de clairvoyance politique est une faute rédhibitoire qui obérerait toute possibilité de nous faire entendre par la suite dans notre combat pour la Liberté de Pensée et l’émancipation sociale.

Nous appelons à voter pour le candidat Macron,

mais à ne pas oublier que le troisième tour législatif pourra permettre de mettre en place une majorité parlementaire contrôlant les tentations libérales et antisociales du nouveau président.

Cet appel à voter en faveur du candidat Emmanuel Macron ne saurait être interprété comme un blanc-seing.

S‘il est réélu le 24 avril prochain, l’ADLPF continuera, dans l’esprit toujours vivant du Conseil National de la Résistance, à défendre la République et la laïcité et saura déployer tous ses efforts pour que le progrès, la justice sociale, la laïcité, l’émancipation et l’universalisme ne soient pas les victimes d’une conception antidémocratique et fasciste de l’organisation de la société.

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

5 + 6 =